Ynsect va créer une centaine d’emplois à Poulainville


C’est une entreprise innovante qui a choisi la métropole amiénoise pour développer une nouvelle filière agroalimentaire : transformer les insectes en ingrédient naturel pour la nutrition animale.


Ce n’est pas vraiment une usine qui va s’implanter sur 18 ha à Poulainville, mais une fermilière…

Le projet Ynfarm, porté par la société Ynsect créée en 2011, est une ferme verticale qui élève les vers de farine (larves du scarabée Molitor) pour fabriquer de la farine protéique issue d’insectes. L’activité démarrera en 2020 avec une soixantaine de salariés (100 à terme).

« Cette implantation à Poulainville nous offre la proximité avec nos fournisseurs en matière première céréalière, avec une zone logistique majeure et des possibilités d’extension », explique Antoine Hubert, président d’Ynsect qui veut conquérir le marché des aliments haut de gamme pour animaux domestiques représentant 2,5 millions de tonnes/an.

Prochain objectif : une stratégie conquérante à l’export sur le marché de l’aquaculture.

Une mobilisation générale

« C’est l’aboutissement de plus d’un an et demi de discussions », confie Alain Gest, président d’Amiens Métropole. Comme pour la venue d’Amazon, l’Etat, la Région, le Département, la CCI Amiens-Picardie et Amiens Métropole se sont mobilisés pour créer des conditions d’accueil optimum.

« Quand on est une start-up, chaque jour compte. Ne pas perdre de temps est important. Les interlocuteurs locaux ont été à l’écoute et très réactifs », confie Antoine Hubert.

La Région Hauts-de-France, le Conseil départemental et Amiens Métropole ont également apporté des aides à la création d’emploi sous forme de subvention ou d’avance remboursable.

L’Etat prévoit également de contribuer avec une potentielle aide à la ré-industrialisation ou prime à l’aménagement du territoire et sollicitera les fonds de revitalisation.

« Trouver des solutions d’implantation fait partie de l’ADN de la CCI. Grâce à cette implantation l’Espace industriel Nord d’Amiens confirme son renouveau et va retrouver le seuil des 11 000 salariés », se félicite Fany Ruin, présidente de la CCI Amiens-Picardie.

www.ynsect.com/fr/


InnovaFeed s’implante à Nesle avec Tereos

C’est la même filière : des protéines à base d’insectes pour la nourriture animale mais InnovaFeed a, elle, misé sur l’élevage et la transformation des mouches. Pour compléter son site de Gouzeaucourt près de Cambrai, c’est Nesle qui a été choisi pour une unité de production d’une capacité 10 fois supérieure, en partenariat avec Tereos, pour une vraie synergie industrielle. L’exploitation devrait commencer fin 2019 avec la création de plus de 110 emplois.

www.innovafeed.com

Crédit photo : Ynsect