Signature d’un partenariat pour la croissance verte avec ERDF

Récemment labellisée « Territoire à énergie positive pour la croissance verte » (TEPCV), la métropole amiénoise a signé une convention de partenariat avec ERDF, le 18 novembre dernier. C’est la première convention de ce type qui est signée entre ERDF et une grande agglomération. A quelques jours de la COP21, celle-ci vient concrétiser une volonté commune d’agir en faveur de la transition énergétique.

Un Territoire à énergie positive pour la croissance verte, qu’est-ce que c’est ?

Un territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) est un territoire d’excellence de la transition énergétique et écologique. La collectivité s’engage à réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports, des loisirs. Elle propose un programme global pour un nouveau modèle de développement, plus sobre et plus économe.

Six domaines d’action sont prioritaires dans ces territoires :  la réduction de la consommation d’énergie, la diminution des pollutions et le développement des transports propres, le développement des énergies renouvelables, la préservation de la biodiversité, la lutte contre le gaspillage et la réduction des déchets, l’éducation à l’environnement.

La convention ERDF / Amiens Métropole

La convention de partenariat signée entre la métropole amiénoise et ERDF vient donc s’inscrire dans cette démarche en faveur de la transition énergétique et qui portera sur des projets favorisant la lutte contre le changement climatique. A ce titre, le déploiement des compteurs Linky est prévu dès le mois de décembre à Amiens.

A noter :

Rendez-vous à la réunion "Enjeux et opportunités de la croissance verte en Picardie", le 8 décembre à Amiens, le L@b’.