Saint Bernard se réorganise pour mieux se développer

Afin de mieux répondre à son développement croissant, Saint Bernard, l’entreprise péronnaise spécialisée dans la production d’aliments pour animaux, se réorganise.


Afin d’assurer le stockage de ses produits, Saint Bernard, qui détient deux sites de stockage de 1 400 m2 et 5 000m2, a transféré ce dernier en avril dans l’entrepôt contigu au site. Un entrepôt qui était anciennement occupé par l’entreprise de logistique Delavenne sur la zone de la Chapelette à Péronne.

Ce transfert s’est avéré indispensable au bon développement de l’entreprise qui avait besoin de locaux plus adaptés à son activité.

Outre la réorganisation du stockage, des nouvelles lignes de production ont été mises en place afin de diversifier les gammes de produits de Saint Bernard. Ainsi l’usine produit en plus de son activité traditionnelle de biscuiterie pour chiens et chats, des sachets de graines haut de gamme pour oiseaux ou des produits d’hygiène et de soins.

10 personnes ont été engagées en cdi en 2013 et 2014 afin de répondre aux besoins liés à ce développement. Au total 50 salariés travaillent à ce jour pour la société.

Une réorganisation qui a pu se faire grâce à l’investissement de 1 million d’euro du groupe Zolux.


Saint Bernard, repris en 2011 par le groupe Zolux le leader français des produits et accessoires pour animaux de compagnie, n’a cessé de se développer depuis sa création.

Spécialisée dans la friandise pour animaux, la société s’est scindée en deux entités en janvier 2014. Désormais l’entreprise Saint Bernard est en charge de la logistique et l’entreprise Alfaprod de la production de produits alimentaires, toujours sous la marque Saint Bernard.

Au total 1 500 tonnes de produits sortent de chez Alfaprod et sont expédiés chaque année par Saint Bernard. 1 500 tonnes auxquels s’ajoutent 600 palettes qui transitent chez Saint Bernard pour le compte de producteurs du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie principalement. En effet 55% de ses clients sont locaux.

Aujourd’hui Saint Bernard espère poursuivre son développement et réaliser de nouvelles embauches. Dans une dynamique de croissance, l’entreprise s’est appliquée à renouveler chaque année un tiers de ses produits. A ce jour 90% de ses produits ont été renouvelés depuis 2011.

«Nous avons repensé toute la gamme afin de proposer quelque chose de plus moderne et qui correspond mieux aux attentes de nos clients» explique Thibaud Legleye, directeur du site.

En 2013, Saint Bernard a enregistré un chiffre d’affaires de 9 millions d’euros.


Le groupe Zolux prévoit par la suite d’étendre le réseau de distribution de Saint Bernard, jusqu’alors principalement concentré dans les jardineries, aux supermarchés. Il espère également développer l’export vers l’international en commençant par le nord de l’Europe.

En France, Zolux emploie 260 personnes et enregistre un volume d’affaires de 95 millions d’euros.


Plus d'infos :

www.mysaintbernard.com