Mesures sans contact : le savoir-faire amiénois

A l’occasion du L@b’day du 8 avril sur le thème des avancées pour l’Industrie, la CCI Amiens-Picardie a présenté l’entreprise MSC Scanning, spécialisée dans la digitalisation haute-précision (ou stéréovision).

Un savoir-faire qui permet notamment aux industriels d’assurer, de la conception à la réalisation, la mise en place de leurs projets. Interview

Afin de répondre à toutes vos questions autour de ce domaine bien particulier, nous avons interviewé Damien Flacelière, directeur de la société MSC Scanning.

MSC Scanning dont le siège est à Montreuil et qui dispose d'une antenne au sein de la pépinière et hôtel d'entreprise Amiens, le L@b depuis 2011 propose différents services aux entreprises souhaitant développer un projet innovant (conception d’un produit, etc…). Ces services vont de la digitalisation d'un objet au prototypage de votre produit en passant par l’analyse et le contrôle d’éléments.

La digitalisation haute-précision, en quoi ça consiste ?

"Le principe en théorie est assez simple : un élément est placé sur un socle pivotant comportant des repères ou dans son environnement naturel. Une machine de mesure 3D sans contact est positionnée devant l’élément à digitaliser. La machine projette un ensemble de franges issues d’une lumière structurée sur l’élément qui pivote à intervalle régulier. L’image de ces points lumineux projetés sur l’élément sont filmés par deux caméras situées de part et d’autre de l’objet. Elles renvoient ces images à l’ordinateur qui les retranscrit afin d’en retirer toutes les dimensions mais aussi les différents creux et bosses de l’élément scanné. Ces données, additionnées aux repères situées sur le socle sur lequel est posé l’élément, permettent de réaliser une image 3D très fidèle de l’élément scanné."

Peut-on tout scanner ?

"Tout peut être scanné que se soit une voiture ou un avion ou encore un bijoux et une prothèse dentaire très détaillée.

La technologie que nous utilisons permet de digitaliser tout type de matériaux qu’ils soient mats ou brillants, qu’il soient en acier, en plastique, en bois, en peau (par exemple humaine), en éléments végétaux. Même l’eau peut être digitalisée. Notre scanner peut même scanné des éléments au travers d’une vitre ou d’une vitrine."

Pourquoi réaliser une image 3D d’un objet déjà existant ?

"Cette image permettra par la suite de travailler sur le produit afin de le développer, de le contrôler par inspection 3D lors de son process de fabrication industriel, de le dupliquer pour le réaliser en impression 3D  et ainsi de faciliter la recherche autour de produits innovants mais aussi de réduire les coûts de développement et le temps entre la conception et la réalisation d’un produit."

A qui cela s’adresse-t-il ?

"A toutes les entreprises, principalement les industriels, qui souhaitent concevoir un nouveau produit ou développer un produit existant. Une version de nos services sous forme d'un Fab L@b va voir le jour dans 1 mois à Montreuil sous le nom de Makerit. Les particuliers pourront bénéficier de ces technologies en cotisant à l’année puis en louant à l’heure certaine machine."

La recherche et le développement sont des processus qui peuvent être long et compliqués, une entreprise peut-elle être accompagné par MSC Scanning ?

"MSC Scanning dispose d'une véritable compétence reconnue en matière d’accompagnement et de recherche. Nous avons été Lauréat en 2011 sur les projets de recherches et d’équipements d’excellence nationaux au sein du projet Figures au côté de l’Institut Faire Faces et du CHU d’Amiens. Notre Laboratoire de mesures sans contacts est aujourd’hui reconnu comme un laboratoire d’excellence nationale par ses moyens matériels et l’expérience de son équipe ce qui est la meilleure des reconnaissance et le meilleur gage de qualité pour un industriel.

Aujourd’hui en travaillant avec Msc Scanning vous pouvez être accompagné et bénéficier de nos technologies et de notre expertise sous forme de prestataire de services pour les besoins de recherches et de développement. Le montant de notre intervention peut être déduite sous forme de crédit impôt recherche et de crédit d’impôt à l’innovation en tant que mandataire labellisé avec un numéro d’agrément communiqué par le Ministère de la recherche."

Vous l'aurez compris, la digitalisation haute-précision est un véritable atout pour tout entrepreneur souhaitant innover. Mais son utilisation va plus loin et cette société amiénoise le prouve : au delà du projet Figures sur lequel intervient MSC Scanning en collaboration avec le CHU d'Amiens depuis 2011, l'entreprise travaille depuis plusieurs mois avec les laboratoires de recherche afin de permettre le diagnostic à l'avance de la maladie de Parkinson grâce au scanner du mouvement des lèvres. Un procédé unique en France.

D'ici un mois, MSC Scanning déménagera ses locaux chez IndustriLab à Méaulte afin de poursuivre son développement et ses travaux.

Plus d'infos sur :  

MSC Scanning : http://www.msc-scanning.com/

Le projet Figures : http://www.picardie.fr/Figures