Levée de fonds pour Dynacare

Dynacare, spécialisée dans la prévention santé par le mouvement, vient de lever 500 000 euros. La startup veut accélérer le développement de son programme en France et en Belgique. Basée au sein du pôle Eurasanté de Lille, Dynacare dispose également d’une antenne amiénoise à la pépinière Jules Verne.

La startup Dynacare a annoncé début juillet avoir bouclé une première levée de fonds de 500 000 euros auprès de la société d’investissement belge Coopalia.

Ce qui devrait lui permettre d’accélérer la diffusion de son programme Dynamoove auprès des compagnies d’assurance et mutuelles, des entreprises, des collectivités, des professionnels de santé et des pharmacies, en France et en Belgique.

Freddy Wacheux, homme d’expérience dans le monde de l’assurance de personne et Anthony Bacquaert, ancien sportif de haut niveau, ont eu envie de proposer une alternative aux systèmes de prévoyance santé classiques. Avec Dynacare, ils proposent aux assurés un accompagnement pour reprendre en main leur mode de vie.
Grâce, notamment, à un capteur capable de mesurer le degré de sédentarité des utilisateurs et à une application mobile, Dynacare propose à ses utilisateurs un programme d’activité adapté (Dynamoove) afin de lutter contre les facteurs de risque des maladies chroniques, comme la sédentarité.

Avec une équipe de 11 collaborateurs, Dynacare compte renforcer ses équipes avec le recrutement de 100 coachs ou éducateurs sportifs, afin de créer un réseau national d’experts du mouvement en entreprise, dédié à l’accompagnement des salariés dans un programme de bien-être au travail.

Créée en février 2015, Dynacare dispose de plusieurs implantations : à Eurasanté Lille, à la Serre Numérique de Valenciennes, au Stade Couvert de Liévin, et à la pépinière Jules Verne à Amiens.

Dynacare
www.dynacare.fr