Les commerces réinventent le centre-ville

clientes fotolia clientes

Concurrencé par trois ensembles commerciaux positionnés en périphérie de l’agglomération, au Nord, au Sud et à l’Est, le centre-ville amiénois tire son épingle du jeu avec 23 % de parts de marché. Un chiffre remarquable puisque les centres-villes de même catégorie oscillent entre 8 et 16 %.  « 81 % des Français vivant dans des agglomérations de 20 000 habitants ou plus déclarent aimer leur centre-ville ».

Une évidence à Amiens qui affirme son leadership en misant sur ses atouts : diversité, dynamisme et accessibilité. 

Enseignes nationales, commerces indépendants, franchises, le visage du centre-ville amiénois est résolument placé sous le signe de la diversité. Avec plus de 1 100 emplacements occupés, il y en a pour tous les goûts ! Longtemps attendues, les grandes enseignes « tendances » sont désormais présentes à Amiens, comme Zara, H&M, Foot Locker ou Bizzbee.

En 2012, 35 nouvelles boutiques ont ouvert leurs portes. La preuve d’un beau dynamisme. Le taux de mitage, c'est-à-dire le nombre d’emplacements vides, est inférieur à 5 %, contre 10 % dans les centres-villes comparables, ce qui correspond au renouvellement naturel des commerces.

L’intermodalité, un axe majeur
alsace_lorraine com des images bd alsace lorraine amiens

Avec un flux de quelque 400 000 clients, ce qui représente la zone de chalandise de la Somme, les accès doivent être facilités. Aujourd’hui, le centre-ville dispose de 8 335 places de stationnement, dont 4 000 en parkings souterrains. Il est essentiel de conserver un parc suffisant pour accueillir les chalands venant en centre-ville.

En matière de transports collectifs, la réflexion est engagée sur l’arrivée du tramway qui s’étendrait sur  un axe nord/sud-ouest, à l’horizon 2018-2019. Un groupe de travail a été constitué pour réfléchir aux impacts de ce projet, concernant la traversée et la desserte du centre-ville.

Enfin, une démarche de sensibilisation collective est engagée pour que les commerces soient aux normes d’accessibilité d’ici le 1er janvier 2015, quelle que soit la nature du handicap (moteur, visuel, auditif, mental). Aujourd’hui, 70% des enseignes du centre-ville sont d’ores et déjà aux normes.

Un programme d'animations dynamique !

La fédération des associations de commerçants d'Amiens déploie chaque année un large programme d'animations.

Certaines sont bien connues des Amiénois : la braderie d'hiver, les grandes réderies de printemps et d'automne, le marché de Noël, etc.

D'autres seront découvertes par le public cette année : le salon du jeu en partenariat avec Mégacité ; une animation autour du chocolat à Pâques ; une autre autour du cheval en partenariat avec l'hippodrome, etc. « Nous développons une stratégie d'animation dynamique en faveur des clients mais également en faveur de nos commerçants adhérents », précise Isabelle Dheilly, déléguée générale de la fédération des commerçants d'Amiens. Ainsi, cette année, un site internet est développé, avec une application smartphone, permettant aux commerçants de communiquer sur leurs promotions et d'en faire profiter les clients en direct grâce à un système de géolocalisation. Un comité d'entreprise, permettant aux salariés des petites structures de profiter d'avantages et de réductions a également été mis en place.