Le marché de Noël illumine Amiens

Elue l’an passé 15e plus belle destination européenne pour son marché de Noël, Amiens va se parer de ses plus beaux chalets du 23 novembre au 31 décembre.

Cela fait 21 ans que le marché de Noël donne des couleurs, des odeurs alléchantes et de l’animation au centre-ville d’Amiens. Un événement qui a su dépasser la notoriété locale pour attirer plus d’un million de visiteurs le long de 2 km de promenade ponctuée par 130 chalets.

« L’objectif est de ne pas lasser les gens. Nous nous imposons un renouvellement d’un tiers des artisans et commerçants présents dans les chalets. Un jury les sélectionne en privilégiant le made in Picardie ou le made in France et le savoir-faire artisanal », expliquent Isabelle et Marie de la Fédération des Associations de commerçants du centre-ville, chef d’orchestre de ce rendez-vous féerique.

Cette année, encore plus d’artisans créateurs et toujours une multitude d’animations avec la traditionnelle patinoire et le spectacle Chroma mais aussi des nouveautés comme la piste de luge, la forêt enchantée du père Noël et des espaces créatifs pour les enfants (1€/h)… De nombreuses autres surprises sont en préparation…

Une communication d’envergure

« C’est le seul événement économique qui dure plus d’un mois », soulignent Isabelle et Marie. Une opportunité pour les commerçants locaux qui voient leur chiffre d’affaires augmenter de 30 à 40 %.

Mais pour attirer bien au-delà de la Picardie, la Fédération met les moyens avec de la publicité dans des supports nationaux (le Point, Gala, Marie Claire…) et depuis quatre ans un magazine édité à 150 mille exemplaires dont plus de la moitié sont distribués hors Amiens (dont deux temps forts en gare du Nord à Paris).

« Le but est vraiment d’agrandir la zone de chalandise des commerçants locaux en créant l’événement. »

D’autres marchés festifs locaux

Petite liste non exhaustive… Le marché de Noël d’Albert regroupera une quinzaine de chalets sur le commerce équitable du 23 au 25 novembre à l’Espace Jean-Calvin. Les 24 et 25 novembre, les marchés de Naours (25 exposants) et de Candas (40 exposants) se dérouleront dans leur salle communale respective. A Ailly-sur Noye, c’est la salle des fêtes qui accueillera des artisans les 1er et 2 décembre tandis qu’à Picquigny le marché artisanal et gastronomique regroupera plus de 25 exposants dans la salle polyvalente, le 15 décembre. Parmi les plus beaux marchés de Noël de la région, on peut citer aussi celui de Beauvais du 30 novembre au 31 décembre et celui de Saint-Quentin du 9 décembre au 7 janvier.