La proximité recherchée

Tout commence sur le site Internet et se termine dans l’assiette

La Chambre d’agriculture de la Somme a lancé en début d’année une nouvelle plateforme d’approvisionnement en produits locaux pour les restaurateurs. « C’est une plateforme virtuelle où producteurs et acheteurs se retrouvent sur une page sécurisée avec leurs identifiants. Ce site a été créé pour les restaurateurs, épiciers, commerçants et artisans désireux d’accéder à une gamme complète de produits locaux. Il s’avère que pour le moment, 90 % des acheteurs sont les restaurants des collèges. Ils doivent en effet répondre à la circulaire du gouvernement demandant d’introduire au moins 30 % de produits bio et locaux dans la restauration scolaire », rappelle François Moisnard, du comité de promotion des produits agro-alimentaires au sein de la Chambre d’agriculture de la Somme.

Somme, département pionnier

Fruits, légumes, volailles élevées en plein air, fromages et yaourts transformés à la ferme, autant de produits de qualité proposés par des exploitants agricoles en quête de nouveaux débouchés. Les circuits courts sont en effet en pleine effervescence dans le secteur agricole et agro-alimentaire en France. Le département de la Somme affiche ainsi un caractère pionnier à ce phénomène impliquant zéro ou un seul intermédiaire entre le consommateur et le producteur agricole. Ces derniers sont situés principalement autour d’Amiens. Le collège de Longueau, par exemple, est approvisionné par un producteur de Camon. Une proximité spatiale de plus en plus recherchée et appréciée par les consommateurs. « Notre rôle en amont de tout cela est de recenser leurs besoins et de contacter les producteurs, précise François Moisnard. S’ils sont d’accord, ils participent à cette plateforme et livrent ensuite directement leurs produits. » Poires, radis, fraises, salades et autres viandes de porc trouvent ainsi preneurs à deux pas de chez eux.