La CCI lance son enquête de conjoncture auprès des entreprises

La traditionnelle enquête de conjoncture de la CCI a débuté le 16 novembre et durera 4 semaines. Comme chaque année, un grand nombre d’entreprises et de commerces du territoire vont être contactés par téléphone. Etendue au Nord-Pas-de-Calais et à toute la Picardie, ciblée en fonction des secteurs, l’enquête 2015 aura quelques particularités…

Chaque année, la CCI procède à une enquête de conjoncture auprès de ses entreprises ressortissantes. Celle-ci a pour but de prendre le pouls et d’améliorer l’offre de service et le suivi des entreprises. Cette année encore, ces dernières vont être invitées à répondre à un certain nombre de questions, portant notamment sur le développement, l’emploi, les ressources humaines, la mobilité, etc.

Cependant, l’enquête de conjoncture version 2015 aura quelques particularités.

Un travail mené conjointement entre le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie

Pour la première fois, l’enquête 2015 va être menée conjointement et de façon uniforme sur l’ensemble du territoire Nord-Pas-de-Calais et Picardie. Au total, 3500 entreprises sont concernées (1500 entreprises ressortissantes de la CCI Amiens-Picardie, 500 de l’Aisne, 500 de l’Oise et du Littoral Normand-Picard et 1000 pour le Nord-Pas-de-Calais).

Des questionnaires ciblés en fonction du secteur d’activité

Afin de mieux coller aux préoccupations des entreprises auditées, les questionnaires ont été préalablement affinés en fonction des secteurs d’activité. Cinq questionnaires ont donc été mis en place : hôtels et restaurants, commerces de détails et services à la personne, BTP, industrie et services à l’industrie, transports et logistique.

Les questions porteront sur les thèmes du développement de l’entreprise, de l’emploi et des ressources humaines, de la mobilité, ainsi que sur les besoins et attentes en matière de numérique et sur l’accès à la commande publique (deux thèmes qui seront particulièrement observés cette année).

Une restitution en collaboration avec la Banque de France

Outre les visites de suivi en entreprise qui font généralement suite aux besoins révélés lors des enquêtes, cette année, l’exploitation des données donnera lieu à une restitution publique en collaboration avec la Banque de France. Celle-ci aura lieu en février-mars dans le Nord-Pas-de-Calais et dans chacun des départements picards.

La société Phone Océan a été mandatée pour réaliser cette enquête auprès des entreprises.