La CCI Amiens-Picardie aménage une nouvelle pépinière « santé »


Le Pôle Santé prend ses quartiers au sud d’Amiens.  Après la première étape liée au nouveau CHU Amiens-Picardie et au transfert de la faculté de médecine, le volet « économique » s’enclenche désormais dans l’éco quartier Intercampus avec notamment la future pépinière Biol@b de la CCI Amiens-Picardie.

La CCI Amiens-Picardie est en cours d’acquisition d’un ensemble de bâtiments situé avenue Paul-Claudel, pour y installer les futurs incubateur, pépinière et hôtel d’entreprises dédiés aux entreprises de la santé, baptisé Biol@b, en partenariat avec Amiens Métropole.

Ce projet répond à la stratégie de développement économique de la Métropole, déroulée notamment au travers du Cluster E-santé dénommé Le Bloc.

Après la réorganisation de l’Université de Picardie Jules Verne qui a permis de transférer la faculté de médecine à proximité immédiate de l’hôpital et de plusieurs cliniques privées, Amiens Aménagement va développer un pôle d’activités de 45 000 m² dédié à la santé.

Outre le Biol@b, plusieurs entreprises y sont déjà annoncées, dont une dans le domaine du stockage de données médicales.

« Il s’agira précisément d’une pépinière mais aussi d’un incubateur et d’un hôtel d’entreprises. Un batiment de 1 800 m² sur un terrain de 5 400 m². En fait, ce sont les anciens locaux qui abritaient l’ARI ou encore le Codem qui vont être rénovés. Nous allons conserver tout ce qui est utile dont la partie avec les salles de laboratoire et les paillasses et nous créerons de nouveaux bureaux », précise Fany Ruin, Présidente de la CCI Amiens-Picardie.

Une réhabilitation de ces bâtiments qui s’avère plus rapide et économique est donc ici bien plus pertinente qu’une construction neuve.

Les travaux doivent débuter en septembre pour une livraion du Biol@b durant le premier trimestre 2019.

Une attractivité économique

De quoi favoriser l'émergence de projets de santé innovants portés par les entreprises et startups et attirer de nouvelles entreprises sur le territoire.

Tout cela s’inscrit dans le cadre du Pacte pour l’emploi et l’innovation 2014-20, stratégie de développement économique et de dynamisation d’Amiens Métropole, reposant sur trois pôles : le design numérique, les technologies de la santé et l’autonomie énergétique.

Biolab, tout comme SimUSanté, le CHU sud, L’institut Faire Faces ou encore l’Institut ophtalmologique de Picardie, fait partie de ce vaste projet pour renforcer l’attractivité de la ville d’Amiens.