Hauts-de-France Prévention : un peu d’oxygène pour les entreprises


De nombreux chefs d’entreprise picards et représentants des banques étaient présents mardi 3 octobre pour la présentation du nouveau dispositif Hauts-de-France Prévention. Une solution pour anticiper et traiter les difficultés des entreprises.

Tous les chefs d’entreprise sont confrontés, à un moment ou à un autre, à des difficultés financières passagères. L’accès aux solutions de financement devient difficile.

Avec Hauts-de-France Prévention, elles ont désormais une réponse à leur problème temporaire de trésorerie. Hauts-de-France Prévention est en effet le premier outil régional dédié au renforcement de la trésorerie, à la stabilité financière de l’entreprise et au financement du développement économique.

Ce dispositif a été créé conjointement par la CCI de région Hauts-de-France et le Conseil régional Hauts-de-France avec la volonté commune d’apporter des réponses concrètes aux entreprises.

« Il est important que nos ressortissants soient informés de la mise à disposition de ce fonds de vingt millions d’euros au service de leur développement. Douze millions proviennent de la Région et huit millions de la CCI Hauts-de-France. Il faut que notre territoire fasse la preuve de son dynamisme et de sa mobilisation pour son développement économique. Ayez tous, chefs d’entreprise, le réflexe CCI, vous êtes ici chez vous », insistait Fany Ruin lors de la présentation aux entreprises.

Une avance remboursable en 5 ans

Sont concernées les entreprises de plus de dix salariés confrontées à une situation conjoncturelle difficile.

L’aide consiste en une avance remboursable entre 50 et 300 000 mille euros par entreprise.

La durée de remboursement est de cinq ans maximum et un co-financement est obligatoire, via un apport en fonds propres et/ou par un financement bancaire.

Plusieurs critères d’éligibilité sont à noter :

- La PME de dix salariés et plus doit notamment être inscrite au RCS ou RM (Métiers)

- et justifier d’au moins trois exercices fiscaux avec au maximum deux déficitaires.

Il s’agit d’aider des entreprises saines ayant des difficultés à financer un projet de développement.

Puis, l’instruction des demandes est réalisée par le conseiller financement de la CCI avant l’avis du Comité d’engagement composé d’élus de la CCI, de conseillers régionaux, d’un représentant de la Banque de France et d’un autre du comité local des banques.

L’attribution et le versement des avances sont effectués par la Région.

Nous contacter

Christian Pollet

Téléphone: 
03 22 82 22 98
Mail: