Et un appartement... pas virtuel

simu_sante-5 CHU Amiens-Picardie simu_sante-5
Actuellement, il s’agit d’une maison, une vraie amiénoise située à l’entrée de l’hôpital nord. En 2015, place à un appartement appelé « SimU-Logis » conçu au cœur des 3600 m² d’espace pédagogique.

En plus de la cuisine, de la chambre et de la salle de bains, le logement offrira des salles de consultation et de soins, des éléments de plateau technique hospitalier, des chambres d’hôpital. En effet, la spécificité de la plateforme de simulation du Centre de pédagogie active SimUSanté repose sur des apprentissages dans un environnement de soins fidèlement reconstitué. Locaux, patients et jeux d’acteurs, équipe pluridisciplinaire. Tout est prévu pour prendre en compte la diversité des situations de soins. Les mannequins et patients virtuels du Centre de pédagogie active SimUSanté permettront les apprentissages, sans risque pour le patient.

Mais la réussite thérapeutique, au-delà de la technique, dépend de la communication avec le patient, ses proches et l’équipe soignante. Au sein du Centre de pédagogie active SimUSanté, les habiletés relationnelles et comportementales, comme l’annonce de diagnostic difficile ou l’éducation thérapeutique du patient, seront l’objet de formations actives, faisant intervenir des jeux de rôles, des acteurs professionnels et des associations de patients. « L’interdisciplinarité des formations au sein de ce logement permettra également de reconstituer les situations de travail auxquelles sont confrontés les professionnels, en routine ou en gestion de crise. En territoire rural, le professionnel de santé se retrouve souvent isolé et sans possibilité de se déplacer pour se former », conclut le docteur Christine Ammirati.

Ainsi, le Centre de pédagogie active développera des outils de formation à distance attractifs et interactifs, permettant de tisser du lien entre les professionnels de santé.