Cyclam développe ses parts de marché à l'international

Découvrez la nouvelle stratégie de l'entreprise amiénoise  pour atteindre 60% de part de marché à l'international.






L'automobile ne représente à ce jour plus que 40% de l’activité de Cyclam. Afin de conquérir de nouveaux marchés à l’international, l’entreprise cherche à toujours plus innover. Elle a donc renforcé son équipe R&D en embauchant un nouveau docteur afin de remplir ses objectifs et s’est spécialisée dans la fabrication en petite série de produits spéciaux.

De nouveaux marchés pour mieux se développer

Au fil des années, l’entreprise a su innover et développer ses gammes de produits et services (la conception, la fabrication et la commercialisation de garnitures mécaniques d’étanchéité) pour des applications dans le secteur industriel (pompes, machines tournantes diverses) mais aussi agoralimentaire. Plus récemment, elle a également travaillé sur le segment de l’eau lui promettant ainsi de décrocher de nouveaux contrats en Afrique.

En 2015, Cyclam portera la part de son CA réalisé à l’étranger à 45% et vise 60% grâce à la conquête de nouveaux marchés et au travail réalisé avec les clients existants et les instances institutionnelles locales.

Une entreprise qui s’appuie sur un véritable savoir-faire

1800 références produits sont fabriqués chez Cyclam à ce jour et cela grâce au savoir-faire de 55 employés spécialisés dans leur domaine.

Ces références sont produites dans une totale maîtrise de l’ensemble du process, ce qui garantit à Cyclam une qualité qui assure sa renommée auprès du marché bien au-delà des frontières.

«Nous sommes dans la ligne exacte de la stratégie développée par les investisseurs lorsqu’ils ont décidé de racheter le site pour le remettre en état et valoriser autant l’outil que le savoir-faire des hommes et des femmes qui travaillent ici, parfois depuis 40 ans», explique Carmelina Sanchez Guerrero, directrice générale de Cyclam depuis le mois de mai.