Cristal Union investit à Villers-Faucon

Le Groupe Cristal Union, producteur de sucre et d’alcool à l’échelon européen, investit dans une centrale de cogénération fonctionnant au gaz naturel pour l’une de ses principales usines, située à Villers-Faucon. Un investissement qui s’inscrit dans une démarche environnementale et sociétale.

Le projet, qui représente un investissement de plus de 40 millions d’euros, consiste à remplacer les 6 chaudières existantes par une centrale de cogénération fonctionnant au gaz naturel. Plus performante et moins polluante, celle-ci augmentera l’efficacité énergétique de l’usine.

Le but est également d’optimiser la performance agricole et industrielle du site afin d’accroître, à terme, sa capacité de production.

Dans un contexte politique, réglementaire et économique particulièrement sensible aux questions énergétiques et environnementales, le choix du gaz naturel s’est imposé comme une évidence à Cristal Union. Cette énergie semble être la moins polluante des énergies fossiles. Les émissions de CO2 sont en effet 1,4 fois plus faibles que le fioul et quasiment 2 fois plus faibles que le charbon.

Ce projet aura également un impact sociétal fort, avec l’acheminement du gaz aux localités avoisinantes, la production d’électricité en période de forte demande et la pérennisation d’un site agro-industriel majeur pour la région.

Située à Villers-Faucon, à la croisée de la Somme, de l’Aisne, du Pas de Calais et du Nord, l’usine de Sainte-Emilie a pour activité principale la transformation des betteraves cultivées à proximité immédiate du site (16 000 hectares).