Comment choisir un bon mot de passe ?

Boîte mail, services administratifs, comptes clients, réseaux sociaux, backoffice, etc. Pour vous connecter, pas le choix, il vous faudra entrer un mot de passe. La plupart des piratages de comptes sont dus à des mots de passe trop faibles… Vous avez choisi la simplicité et opté pour 123456 ? Sachez que vous être environ 10 millions à partager ce mot de passe dans le monde… Il est peut-être temps d’y remédier et de créer un mot de passe sécurisé, non ?


Mauvais mot de passe, quels sont les risques ?

Compte bancaire, page Facebook, messagerie électronique, hébergement de documents, administration : de nombreuses démarches de votre vie professionnelle passent par la création de comptes sur les différentes plateformes.

Ces espaces censés rester privés contiennent des informations confidentielles qui ne doivent pas être rendues disponibles à des personnes non habilitées, sous peine de mettre en péril votre entreprise.

Envoi de mail à vos contacts, utilisation de vos données bancaires, achats frauduleux, usurpation d’identité, demande de rançon, etc. Lorsque l’un de vos mots de passe vous échappe, cela peut vite tourner au drame.

Définir un bon mot de passe

Par commodité, on est souvent tenté de choisir un mot de passe simple à retenir, et à le réutiliser sur chaque plateforme ou outil pour lesquels il a été nécessaire de se créer un compte. S’il faut bien retenir une chose en matière de mot de passe, c’est qu’il faut rendre les choses difficiles à un éventuel usurpateur. Autrement dit : ne sortez pas de chez vous en laissant les clés sous le paillasson.

Voici donc quelques règles pour vous construire un mot de passe en béton armé.

Un bon mot de passe doit :
- compter au moins 12 caractères,
- utiliser des chiffres, des lettres et des caractères spéciaux
- se composer de majuscules et de minuscules,
- être anonyme (pas votre date de naissance, donc, ou le nom de vos enfants).

Comment renforcer son mot de passe

Vous avez défini un mot de passe fort ? Parfait. Mais ne vous arrêtez pas en si bon chemin. Voici quelques conseils supplémentaires pour renforcer la sécurité de vos accès.
- Privilégiez la double authentification : certains sites vous alertent par mail ou par téléphone lorsqu’ils constatent une connexion à votre compte depuis un terminal non-connu.

- Renouveler régulièrement vos mots de passe : au moins sur les sites où vous stockez des données sensibles (tous les trois mois est la fréquence recommandée).

- Ne laissez pas votre mot de passe traîner. Les bloc-note, post-it, les fichiers texte, les smartphone ou messageries électroniques ne sont pas conçus pour sécuriser le stockage de vos mots de passe.

- Ne les enregistrer pas dans le navigateur d’un ordinateur partagé. De manière générale, évitez d’enregistrer vos identifiants et mots de passe dans votre navigateur.

- Définissez un mot de passe unique pour chaque service sensible.

- Éviter le recours systématique aux outils de stockage de mots de passe. Mais si vraiment cela n’est pas possible pour vous (et surtout si vous êtes amené à jongler entre une multitude de mots de passe), privilégiez une solution ayant reçu une certification de premier niveau (CSPN).

Pas facile, mais le mieux est de retenir son mot de passe sans avoir à l’écrire…

Comment retenir un mot de passe fort ?

On vous demande de construire un mot de passe fort avec des chiffres, des lettres des majuscules, des minuscules un caractère spécial, et sans rien de personnel à l’intérieur. Tout cela en minimum 12 caractères… et il va vous falloir retenir ce fameux sésame indéchiffrable pour le commun des mortels…

Oui, le défi semble impossible à relever. Mais voici une astuce pour vous y aider : construisez votre mot de passe à partir d’une phrase. Par exemple : Impossible de retenir un mot de passe de 12 caractères !

- Avec la méthode phonétique (basée sur les sons entendus dans la phrase), votre mot de passe sera : 1Pos2rtnr1mdp212kractR!

- Avec la méthode des premières lettres (écrire la première lettre de chaque mot et un chiffre quand on le peut), votre mot de passe sera le suivant : i2r1mdp212C!


Bonus :

Les mots de passe les plus utilisés en 2017 (et donc les plus faciles à deviner) :
1.    123456
2.    Password
3.    12345678
4.    qwerty
5.    12345
6.    123456789
7.    letmein
8.    1234567
9.    football
10.    iloveyou
11.    admin
12.    welcome
13.    monkey
14.    login
15.    abc123
16.    starwars
17.    123123
18.    dragon
19.    passw0rd
20.    master


Source : CNIL

Booster Numérique

Vous êtes une TPE de +3 ans et de -10 salariés ? Bénéficiez de notre Booster Numérique...