Comment bénéficier de 4000€ par an pendant 3 ans pour la création d’un emploi ?

Le contrat de génération permet aux entreprises d’embaucher et de former plus facilement des salariés. Toutes les entreprises sont concernées, pourquoi pas la vôtre ?


7 244 contrats ont été signés au niveau national dont 159 en Picardie et 35 dans la Somme*. Soit près de 2 millions d’euros d’aides versées par l’Etat auprès d’entreprises picardes. Des contrats de génération signés par des entreprises de tailles et de secteurs différents mais qui ont toutes été convaincues par l’intérêt de ce contrat.

Les trésoreries sont tendues et le recrutement est parfois très difficile. Un manque de moyens qui empêchent certaines entreprises de suivre le rythme du marché et d’être compétitives.

Le contrat de génération leur permet de toucher une aide de 4 000 € par an pendant 3 ans à la signature d’un contrat.

2000 € pour l’embauche d’un jeune et 2000 € pour l’embauche ou le maintien en poste d’un senior déjà salarié. Il leur permet ainsi de recruter un jeune voir de le former mais aussi de recruter un senior ou d’assurer la place d’un salarié jusqu’à sa retraite.

Ce contrat s’établit entre trois partis : l’entreprise, un jeune âgé entre 16 et 26 ans (ou 30 ans si c’est un travailleur handicapé) et un senior de plus de 57 ans (ou 55 ans s’il est salarié ou travailleur handicapé).

Le jeune et le senior peuvent occuper deux postes sans aucun lien dans l’entreprise. Dans le cas où le senior est déjà en poste depuis plusieurs années et sera remplacé par le jeune, le contrat de génération permet au senior de transmettre son expérience au jeune qui débute dans l’entreprise. La « mémoire de l’entreprise » est conservée, garantissant ainsi un résultat de travail plus efficace.

L’entreprise doit embaucher à temps plein et en CDI le jeune durant toute la durée de l’aide, ainsi que le senior mais jusqu’à son départ en retraite.

Toutes les entreprises peuvent bénéficier de cette aide. Une entreprise de moins de 50 salariés peut en bénéficier de suite. Entre 50 et 300 salariés, il sera nécessaire de négocier un accord préalable collectif. Plus de 300 salariés, l’accord doit être passé avant le 30 septembre afin de ne pas se voir attribuer de pénalités.

Une demande d’aide pour le contrat de génération peut être remplie en ligne sur le site de Pôle emploi.

Témoignage de la directrice d'Intermarché à Saleux.

Intermarché à Saleux a été créé en 1994 et repris en 1998. A ce jour il emploie environ 35 personnes et propose 1 à 2 fois par an un poste. Récemment, l'entreprise signe son premier contrat de génération.

- Comment avec vous entendu parler du contrat de génération ?

"C'est à l'occasion d'un rendez-vous téléphonique avec ma conseillère Pôle Emploi, où nous discutions de mes différents contrats, qu'elle m'a parlé du contrat de génération.

J'en avais déjà entendu parler mais je n'y avais pas prêté plus d'attention, je ne pensais pas que cela me concernait particulièrement."

- Qu'est ce qui vous a poussé à signer un contrat de génération ?

"Ce sont les avantages financiers qui m'ont poussé à signer ce contrat. Cela m'a permis de former mon nouvel employé ce qui me coûte habituellement 700 à 800 € !"

- Avez vous rencontré des difficultés dans votre démarche ?

"Aucune ! Cela a été très facile et rapide ! Nous avons été très bien informé par Pôle Emploi et le dossier a été très rapidement traité !"

- Quels bénéfices le contrat de génération a eu pour votre entreprise ?

"Cela m'a permis d'embaucher beaucoup plus rapidement ! Si j'avais connu ce contrat plus tôt je l'aurai utilisé lors de ma précédente embauche !"

"D'ailleurs je suis tout à fait prête à en signer un nouveau ! Mais je n'ai pas de poste à pourvoir pour le moment."

- Recommanderiez-vous le contrat de génération à d'autres entreprises ?

"Sans hésiter ! Particulièrement pour les aspects financiers et pratiques."

Plus d’infos sur le contrat de génération :

Panorama des aides à l’emploi

Aides mobilisables pour l’embauche d’un salarié 

contrat-generation.gouv.fr

*chiffres Pôle Emploi Picardie au 6 septembre 2013