Amazon : impact économique sur le territoire

Depuis son ouverture fin septembre 2017, le site de Boves s’est imposé comme un acteur économique local de poids, tant sur l’emploi direct qu’indirect grâce à un recours notable à des sous-traitants locaux.

Amazon, un acteur local de poids

Mastodonte du e-commerce, Amazon draine dans son sillage de l’activité économique directe comme indirecte.

Territoire particulièrement tourné vers la logistique, l’Amiénois a vécu l’arrivée d’Amazon comme une certaine consécration. Outre une géographie avantageuse et un réseau de transport adapté, les acteurs locaux, dont la CCI Amiens-Picardie, ont su se mobiliser pour accueillir le spécialiste du e-commerce qui comptabilise plus de 250 millions de références.

« Nous avons reçu un accueil très positif de la part des acteurs économiques du territoire et nous constatons une bonne compréhension des besoins et modes de fonctionnement des métiers de la logistique et du e-commerce », note-t-on d’ailleurs du côté d’Amazon. En installant à Boves son plus grand site français, le site d’achat et de vente en ligne a apporté au territoire une nouvelle dynamique économique tant sur l’emploi direct qu’indirect puisque le logisticien a en partie recours à des entreprises du locale.

Des partenaires indispensables

« A Boves, nous travaillons avec une quinzaine de partenaires, qui sont implantés localement ou présents au niveau national », explique Olivier Pellegrini, directeur du site. Les sous-traitants interviennent dans différents domaines, qui vont du nettoyage, au recyclage des déchets, en passant par la restauration. « Nous travaillons également avec diverses sociétés pour des services plus spécifiques comme pour le matériel de maintenance », poursuit-il.

Les entreprises locales comme nationales ont été sélectionnées par le département des achats d’Amazon. Le choix s’effectue sur différents critères. « Nous portons notamment une attention particulière en terme de qualité de service et de compréhension des besoins inhérents à notre activité », souligne Olivier Pellegrini qui indique par ailleurs que le processus est identique d’un territoire à l’autre. 


Amazon en chiffres

Officiellement inauguré le 3 octobre dernier par Emmanuel Macron, le site de Boves est pour l’instant le plus grand du géant américain en France. Le bâtiment de 107 000 m² (540 mètres de long et 186 mètres de large) comptabilise 6 000 m² de bureaux et 10 cellules de 6 000 m² chacune, équipées de racks pour le stockage de palettes ou de rayonnage dans des allées étroites  (un aménagement unique imaginé pour Boves) pour les produits volumineux traités à l’unité. Au cœur du bâtiment,  se trouve le centre de préparation de commandes et d’expéditions adossé à l’espace de stockage. A l’extérieur, 72 quais peuvent accueillir plusieurs centaines de camions par jour. La structure compte aujourd’hui plus de 250 salariés et vise plus de 500 CDI d’ici 2020.

Des recrutements locaux pour les sous-traitants nationaux

A Boves, Amazon, comme toute entreprise, fait appel à des prestataires de services. Un client pas comme les autres qui a boosté l’activité locale de ces partenaires.

Outre quelques partenariats avec des entreprises locales, Amazon fait également appel à des sous-traitants nationaux pour assurer diverses prestations, y compris à Boves. Des structures qui recrutent ensuite localement pour assurer les fonctions confiées par le géant américain.

C’est le cas de Phone Régie, entité du groupe Armonia, acteur majeur du multiservices, chargée de l’accueil du site de Boves, qui a fait appel à deux collaboratrices du territoire. Celles-ci accueillent les visiteurs comme les salariés de l’entreprise, réceptionnent, orientent les appels téléphoniques et réalisent diverses missions associées au poste d’accueil « Nous partageons avec Amazon les mêmes exigences de qualité. Nous recherchons des collaborateurs ayant un réel sens du service, un certain savoir-être et une maîtrise de l’anglais. Nous leur demandons d’utiliser un langage normalisé et de toujours conserver une image professionnelle », explique Maguy Bastien, responsable d’agence Armonia Normandie Picardie.

En plus de Boves, Phone Régie assure l’accueil sur différents sites du spécialiste du e-commerce, une belle carte de visite pour le prestataire. « Nous réalisons des prestations d’accueil pour 1 500 clients, assurées par plus de 5 000 collaborateurs et c’est grâce à notre qualité de services que s’effectue notre communication », souligne Maguy Bastien.

Un client référence

Un avis partagé par Gwenaëlle Perrin, commerciale grands comptes chez Daltys Coffee. « Nos distributeurs automatiques sont implantés sur le site de  Boves depuis son ouverture. Amazon est une belle référence pour nos équipes de la région Nord. C’est une société leader, reconnue de tous, avec une forte croissance », assure-t-elle.

Daltys Coffee est un groupe hexagonal expert en solutions café avec plus de 50 agences partout en France afin d’être au plus proche de ses clients. Le partenariat avec le site de Boves a permis de recruter une personne supplémentaire, entièrement dédiée à la firme américaine.

« Nous travaillons déjà avec Amazon dans le Douaisis. Nous connaissions les attentes des consommateurs de cette entreprise qui offre toutes les boissons chaudes à ses salariés. La pause café est un moment très important, où le service doit être rapide mais aussi qualitatif », poursuit Gwenaëlle Perrin.

Daltys Coffee développe ses propres blends de café et vérifie chaque étape du processus de la ferme à la tasse, lui permettant de proposer des cafés sélectionnés parmi les meilleurs du monde. A Boves, l’équipe de Daltys Coffee est présente quotidiennement pour assurer le bon fonctionnement du service mais également pour accompagner les consommateurs au travers de diverses animations mises en place par Amazon.


Un lien fort avec les sous-traitants du territoire

« Je ne pensais pas que Vitadis puisse être un jour le fournisseur d’Amazon », confie Yves Sauvage, gérant de l’entreprise de transport et de logistique, installée à Ville-le-Marclet. Créée il y a plus de 20 ans, Vitadis collabore avec des sociétés de la région parisienne et des Hauts-de-France. « Comme beaucoup de nos clients, Amazon a besoin de fournisseurs attentifs et diligents, c’est, je crois, ce qui nous a permis de travailler ensemble. Etre en lien avec Amazon nous apporte la sécurité mais nous oblige à l’excellence », poursuit le chef d’entreprise qui aide ses confrères à livrer en temps et en heure le géant américain. « Nous apportons notre savoir-faire en termes de délais et d’assurance de la qualité, à toutes heures, tous les jours, toute l’année », précise-t-il. En devenant sous-traitant pour le site de Boves et en développant cette activité logistique, Vitadis peut ainsi conserver dans l’emploi des salariés titulaires d’une reconnaissance de travailleurs handicapés (RQTH). Sur 46 salariés, l’entreprise, qui s’apprête à effectuer dix recrutements dans les mois à venir, compte presque 14 % de salariés avec un handicap.
www.vitadis.com

Une opportunité localement
Le site de Boves a également fait appel à DS Smith Packaging, spécialiste de la fabrication d'emballages en carton ondulé, dont deux des sites français sont implantés à Contoire et Saint-Just-en-Chaussée.

« Le carton ondulé se caractérise par trois feuilles de papier minimum collées entre-elles. Celle du milieu est ondulée. Ce type d’emballage offre une protection et une résistance plus forte que du carton plat, il vient protéger les produits », explique Marc Chiron, directeur commercial, chargé du marketing et de l’innovation au sein de DS Smith Packaging France. Si le e-commerce ne représente aujourd’hui que 3 à 5 % du marché de l’emballage, le secteur connaît une forte croissance.

« Il est très important pour nous de pouvoir accompagner ce développement. Amazon étant un leader incontesté dans le domaine du e-commerce, travailler avec eux est une réelle opportunité », ajoute-t-il. Le secteur étant très saisonnier, avec un pic de 50 % d’activité sur le dernier trimestre de l’année, DS Smith se doit d’anticiper les besoins. « La réactivité est particulièrement importante pour Amazon. Ils ont un engagement par rapport à leurs clients, il faut donc avoir le produit mais aussi l’emballage à disposition, d’où la notion importante de proximité », souligne Marc Chiron. Les sites de Contoire et Saint-Just-en-Chaussée qui fournissent Amazon ont recruté une dizaine de salariés supplémentaires pour pouvoir faire face à la demande.

www.dssmith.com